Raconte-moi… l’Indépendance

du 10/06/2010  au 31/10/2010, prolongée jusqu’au 28/12/2010

 

« Le 1 Août 1960 j’étais à Porto Novo, j’avais 16 ans, on nous avait annoncé que le président Maga allait prononcer le discours de l’indépendance. Et qu’il allait proclamer l’indépendance accompagné de 101 coups de canons. Et a minuit, on a entendu la voix du président Maga, la place était noire de monde, et on entendait ce discours qui s’égrainait. Et on se posait des questions. Parce qu’on nous disait qu’ailleurs il y a eu du sang, il y a eu des guerres, et voilà que nous nous engageons dans un processus qui nous ouvre les voies royales de l’indépendance. Nous étions heureux, nous étions contents. » Jérôme Carlos

 

L’année 2010 était placée sous le signe du cinquantenaire de l’Indépendance des anciennes colonies française d’Afrique de l’Ouest et du Centre : 17 pays africains ont commémoré cet événement. Le 1er août 1960, le Dahomey signait sa déclaration d’Indépendance et devenait la République du Dahomey sous la Présidence d’Hubert Maga.

À la veille du cinquantenaire de la création de notre pays, il semblait essentiel à la Fondation Zinsou de revenir sur cette période de l’Histoire.

Un demi siècle, c’est le moment de relire quelques pages d’histoire et de permettre aux filles et aux fils du Bénin,  de se souvenir ou de découvrir la vie de leur pays.

Fidèle à ces choix, la Fondation Zinsou a inauguré avec « Raconte-moi l’Indépendance », une exposition documentaire qui a pour vocation d’offrir aux visiteurs, un regard sur l’Histoire mais aussi sur le Bénin d’aujourd’hui éclairé par son passé et en marche vers un futur résolument optimiste.

Sous la forme d’une construction architecturale contemporaine mettant en place une nouvelle scénographie, inédite au Bénin, la Fondation Zinsou a présenté « Raconte-moi l’Indépendance». Elle a mis en scène 19 containers « de dernier voyage » à qui elle a donné une nouvelle vie,  tout en faisant participer une cinquantaine de professionnels béninois du bâtiment.

L’exposition structurée en 4 modules offrait aux visiteurs un parcours dans l’Histoire à travers le récit audiovisuel de « grands témoins », personnalités béninoises anonymes ou connues. La subjectivité de ces différents  témoignages a entraîné une objectivité globale permettant au public d’avoir une vision pertinente de cette période.

Des archives iconographiques et audiovisuelles sont venues enrichir les entretiens des 30 grands témoins qui couvrent la période de 1930 à 2010.

Toujours soucieuse de répondre à la curiosité des plus jeunes, la Fondation Zinsou a mis à la disposition du public, dans les différents modules, des panneaux pédagogiques expliquant certaines notions et évènements essentiels à la compréhension de ce bouleversement historique que fût l’Indépendance du Dahomey.

« Raconte-moi l’indépendance » s’articulait en 4 modules chronologiques : « Inventer l’Indépendance », « En route pour l’Indépendance », « Les débuts d’un état neuf » et « Indépendance : les prochains défis »  mettant en scène l’Indépendance du Dahomey jusqu’à nos jours. Au cœur de chaque module, dans une cour intérieure, un grand écran diffusait un  film thématique complété par un dispositif pédagogique et audiovisuel réparti dans les containers qui l’entouraient.

 

Retrouvez l’histoire du Dahomey sur notre site : Raconte Moi l’indépendance 

Category
Passée