Romuald Hazoumè

du 06/06/2005 au 17/09/2005, prolongée jusqu’au 29/11/2005

 

«Films documentaires, peintures, sculptures, installations… Je passe d’un art à l’autre parce que les réponses que je tente de donner à mes questionnements ne sont pas uniques, elles sont plurielles et varient selon la compréhension que j’ai du monde et les matériaux qui me permettent d’y faire face. » Romuald Hazoumé

 

Autour de Romuald Hazoumé, un projet est né : exposer, en terre africaine, un créateur contemporain. Il fallait que les oeuvres fussent rendues à ceux qui vivent dans le passé et le présent de l’artiste, à ceux qui emplissent sa mémoire, à ceux qui font partie de son quotidien, à ses parents et à ses enfants, à ce peuple béninois de toujours et de demain, qui ne connaissait Romuald que par fragments.

En juin 2005, Romuald Hazoumé a inauguré, par son exposition éponyme, l’espace d’exposition de la Fondation Zinsou.

Artiste béninois, né à Porto-Novo, radicalement moderne, universel dans la force et la vigueur de son expression, il est aussi intraitable dans la fierté de ses origines et enraciné dans la société béninoise d’aujourd’hui. Depuis la fin des années 80, cet artiste contemporain mêle une liberté d’expression unique à une force de travail considérable, à une rigueur absolue dans la création. On a pu voir ses oeuvres en 2005 à Houston, Paris, Londres, Monaco, Washington et Helsinki. Pour la première fois au Bénin, et pendant cinq mois, il a donné la plus large représentation diachronique de ses oeuvres. 12 500 spectateurs sont venus admirer ses photographies, qu’il avait choisi de présenter en avant première mondiale à la Fondation Zinsou, deux installations crées pour l’événement, ses peintures inspirées du Fa ainsi que ses masques bidons, qui ont suscité l’enthousiasme du public béninois.

Category
Passée